Page d'accueil Ambassade infos Relations bilatérales Services consulaires Relation commerciale Liens  
Page d'accueil > Porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères
Conférence de presse du 4 décembre 2020 tenue par la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying


2020-12-04 17:54

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies organisera le 4 décembre une réunion de haut niveau sur la coopération entre l'Organisation des Nations Unies (ONU) et l'Union africaine (UA). Le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi, en tant que représentant spécial du Président Xi Jinping, y participera. L'événement se tiendra par visioconférence.

À l'heure actuelle, l'aggravation de l'épidémie de COVID-19 exerce de profonds impacts sur le développement économique et social des pays africains et pose de nouveaux défis à la paix et à la sécurité en Afrique. Dans ce contexte, l'Afrique du Sud, pays qui assume la présidence tournante du Conseil de Sécurité pour le mois de décembre, prend l'initiative d'organiser la réunion de haut niveau sur la coopération entre l'ONU et l'UA, ce qui revêt une importante signification. La Chine espère que les différentes parties profiteront de cette occasion pour trouver des terrains d'entente en matière de solidarité et de coopération, soutenir ensemble la riposte africaine à la COVID-19 et aider l'Afrique à parvenir à la paix et au développement.

CCTV : La Chine a annoncé qu'elle avait réalisé comme prévu l'objectif de lutte contre la pauvreté dans la nouvelle ère et qu'elle partageait ses expériences et pratiques dans la réduction de la pauvreté avec les pays en développement concernés. Le Premier Ministre thaïlandais Prayut Chan-o-Cha a fait l'éloge des expériences chinoises sur l'assistance ciblée aux démunis. Le Directeur général de l'Organisation internationale du Travail (OIT) Guy Ryder a également indiqué que la Chine avait établi un exemple pour la cause mondiale de sortie de la pauvreté. Qu'en pensez-vous ?

Hua Chunying : Le gouvernement chinois attache une grande importance à l'aide aux démunis et à la réduction de la pauvreté. En l'espace de plus de 70 ans, il a fait 850 millions de personnes s'affranchir de la pauvreté, représentant plus de 70% des populations qui sont sorties de la pauvreté du monde entier. Notamment depuis le 18e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC), le gouvernement chinois a accordé une priorité plus élevée à la lutte décisive pour éradiquer la pauvreté, et a organisé la bataille contre la pauvreté la plus grande et la plus puissante dans l'histoire de l'humanité. Après des efforts inlassables pendant 8 ans, nous avons accompli comme prévu la mission de la lutte contre la pauvreté dans la nouvelle ère, toute la population rurale pauvre définie selon les critères en vigueur s'est débarrassée de la pauvreté. Le mois dernier, les derniers 52 districts pauvres de la Chine ont été tous sortis de la pauvreté. Jusqu'à présent, 832 districts chinois répertoriés comme districts pauvres au niveau national ont éliminé la pauvreté. La pauvreté absolue et la pauvreté régionale ont été éradiquées. Avec près de 100 millions de personnes qui se sont débarrassées de la pauvreté, la Chine a remporté une grande victoire dans la lutte contre la pauvreté. Nous, les Chinois, en sommes très fiers. Les énormes réalisations obtenues par la Chine en matière de lutte contre la pauvreté ont aussi été largement saluées par la communauté internationale.

Dans son processus de lutte contre la pauvreté, la Chine a reçu un grand soutien de la communauté internationale. Elle a aussi contribué toujours à la cause internationale de la réduction de la pauvreté par des actions concrètes. La partie chinoise a récemment publié un rapport intitulé Élimination de la pauvreté absolue : la pratique de la Chine, en vue de partager son expérience et ses pratiques de réduction de la pauvreté dans divers domaines. La Chine a créé le Fonds Chine-ONU pour la paix et le développement et le Fonds d'assistance pour la coopération Sud-Sud, et a travaillé à faire progresser solidement des projets de coopération dans le cadre de l'Initiative pour la réduction de la pauvreté en Asie de l'Est et du Programme de coopération Chine-Afrique sur la réduction de la pauvreté. La Chine a aidé à construire 24 centres de démonstration des technologies agricoles en Afrique qui bénéficient à plus de 500 000 habitants locaux. De plus, la Chine n'a cessé d'aider les pays en développement à renforcer leurs capacités par des voies multilatérales et bilatérales, de sorte à contribuer à la coopération internationale dans la réduction de la pauvreté.

La Chine mettra en œuvre bel et bien les grandes initiatives avancées par le Président Xi Jinping sur l'approfondissement de la coopération Sud-Sud, continuera de soutenir et d'aider les pays en développement, en particulier les pays les moins avancés, à éradiquer la pauvreté absolue et à développer leur économie, et créera davantage de projets de marque et de démonstration en matière de lutte contre la pauvreté, de manière à injecter une nouvelle dynamique à la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 de l'ONU.

Sur la voie de l'éradication de la pauvreté en Chine, nous ne laisserons personne derrière. Nous espérons aussi qu'à travers les efforts concertés, tous les pays pourront se débarrasser de la pauvreté dans les meilleurs délais, de sorte que les peuples du monde entier puissent vivre une meilleure vie.

Agence de presse Xinhua : Hier s'est tenue la session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies en réponse à la pandémie de COVID-19. Le Secrétaire général de l'ONU António Guterres y a indiqué que l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait fourni, dès le tout début, de vraies informations et des guides scientifiques. Malheureusement, nombre de ses conseils n'avaient pas été respectés et il y avait même des cas de rejet de faits et de mépris de directives. M. Guterres a souligné que les différents pays devraient faire preuve de solidarité et prendre des actions coordonnées, multilatérales et globales pour répondre aux crises. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

Hua Chunying : La session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies en réponse à la pandémie de COVID-19 s'est tenue hier. Le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi, en tant que représentant spécial du Président Xi Jinping, a participé à la réunion et y a donné une allocution par liaison vidéo. Aujourd'hui, une nouvelle vague épidémique nous met dans une période cruciale de la riposte sanitaire mondiale. La Chine espère sincèrement que toutes les parties renforceront la solidarité, trouveront plus de terrains d'entente et intensifieront la coopération, afin de remporter la victoire de la riposte mondiale à la COVID-19 le plus tôt possible.

Hier, le Conseiller d'État Wang Yi a exposé les points de vue et les initiatives de la Chine lors de l'événement. Premièrement, nous avons à contenir résolument la propagation du virus. Deuxièmement, nous avons à renforcer la solidarité et la coopération. Les principaux grands pays doivent jouer un rôle exemplaire en travaillant à la riposte collective. Troisièmement, nous avons à promouvoir de manière coordonnée la lutte contre la COVID-19 et le développement économique et social. Nous devons promouvoir une reprise verte et préserver la stabilité des chaînes industrielles et d'approvisionnement mondiales. Quatrièmement, nous avons à accroître le soutien aux pays en développement. Nous devons accroître l'aide humanitaire aux populations vulnérables et alléger le fardeau des pays en développement. Cinquièmement, nous avons à créer un environnement international favorable à la lutte contre la COVID-19. Il faut prêter une oreille attentive à l'appel de la communauté internationale et lever les sanctions unilatérales et les autres mesures coercitives unilatérales sous toutes leurs formes, en vue de fournir un bon environnement à la réponse solidaire à la COVID-19.

Depuis le début de l'épidémie, le gouvernement chinois, accordant toujours la première priorité au peuple et à la vie humaine, a pris des mesures scientifiques et ciblées pour la riposte à la COVID-19, et était parmi les premiers à contenir la pandémie. Nous avons lancé à l'échelle mondiale la plus grande opération humanitaire de l'histoire de la Chine nouvelle et assumé nos responsabilités en tant que plus grand fournisseur des matériels antiépidémiques. La Chine entend continuer d'intensifier la communication et la coopération avec l'OMS et les autres pays, et soutenir le rôle leader crucial de l'OMS dans la coopération mondiale en matière de lutte contre l'épidémie, de